Menu
Partenaires
Equipe de France

Parcours en sélection nationale

1997 – 2001 : De la 1ère Sélection au 1er titre
Dès ses premier pas en équipe de France, Jérôme doit assumer la lourde responsabilité de titulaire au poste d’Arrière Gauche lors de l’Euro en 1998 suite à la blessure de Marc Wiltberger. Puis il alignera 28 buts lors des Mondiaux en Egypte où la France terminant 6ème, se qualifiera pour les JO de Sydney. De sa 1ère sélection, à Dijon le 27 Novembre 1997 face à la République Tchèque pour les qualifications à l’Euro 1998, à ce jour, Jérôme ne manquera qu’une seule compétition internationale. Victime de brulures au 3ème degré au mollet et à la main gauche, il ne pourra partir avec ses coéquipiers en Croatie pour l’Euro 2000. Il renouera avec la sélection pour les JO de 2000 où la France se fera éliminer par la Serbie Monténégro en ¼. L’intégration dans cette équipe est compliquée et l’apprentissage difficile auprès des Barjots, mais Jérôme fait sa place et apprend toujours et encore. Il verra sa ténacité récompensée avec LE titre, le tout premier, celui de Champion du Monde en France en 2001. Ses prestations lors de la ½ finale et de la finale resteront dans l’histoire de ce titre.
27-11-1997 : Première sélection en EdF
2001 : Champion du Monde en France
2002 – 2006 : Le 1er titre européen
L’équipe en construction avec la reprise de la sélection par Claude Onesta va stagner à la 6ème place pendant 3 ans, hormis deux médailles de Bronze, la 1ère aux Mondiaux au Portugal en 2003 et la seconde en Tunisie en 2005. Lors de l’Euro en Slovénie en 2004, Claude Onesta commence à utiliser la polyvalence de Jérôme en le positionnant au poste de demi-centre mais une fracture à la main droite stoppera nette sa participation à cette compétition. En Suisse, lors du Championnat d’Europe en 2006, Jérôme sera pour la 1ère fois utilisé sur le poste d’Arrière Droit, c’est là qu’il y décrochera sa 1ère médaille européenne.
2003 : Médaille de Bronze du Mondial au Portugal
2005 : Médaille de Bronze du Mondial en Tunisie
2006 : Champion d’Europe en Suisse
2007 – 2008 : L’Or Olympique, Capitaine oh mon Capitaine !
Passé l’amertume de la défaite en demi-finale du Mondial en Allemagne en 2007, l’équipe de France, motivée repart en 2008 sur de bons rails avec une médaille de Bronze décrochée lors de l’Euro en Norvège avant de se préparer pour les JO de Pékin. Après leur victoire au TQO, les français démarrent leur préparation et anecdotiquement, c’est pendant les matchs amicaux que Jérôme dépassera le record de buts en sélection détenu par Frédéric Volle. Après un bon début de tournoi c’est la fracture de la main droite lors du match contre la Croatie. Il aurait du rentrer en France mais c’était sans compter sur la ténacité de l’encadrement qui obtiendra que Jérôme reste dans le village olympique. Alors c’est depuis les tribunes qu’il supportera l’équipe mais également en dehors, se mettant au service de l’équipe, aux petits soins pour ses potes. Il était alors logique que ses coéquipiers obtiennent de le faire monter sur le podium lui permettant de recevoir cette médaille du plus bel or, l’Or Olympique. Puis la surprise, suite au départ d’Olivier Giraud à l’automne, Claude Onesta le nomme Capitaine de l’équipe de France.
2008 : Médaille de Bronze à l'Euro en Norvège
2008 : Champion Olympique à Pékin
Octobre 2008 : Capitaine de l’équipe de France
2009 – 2011 : La série magique
Champions Olympique en titre, les Experts n’allaient pas s’arrêter là. La fameuse série en Or est lancée et se poursuivra en 2009 avec le titre de Champions du Monde décroché contre les Croates chez eux. Une victoire particulière pour Jérôme, son 2ème titre Mondial mais son premier en tant que Capitaine et surtout un hommage à celui qui lui a donné le goût de ce sport. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Champions Olympiques et Champions du Monde en titre, de plus en plus gourmands, les Experts ont envie de croquer un Euro pour compléter la série en Or. Ils l’obtiendront en Autriche en 2010. Puis, en 2011, une nouvelle étoile, la 4ème sur le maillot tricolore décrochée en Suède et déjà la 3ème pour Jérôme.
2009 : Champion du Monde en Croatie
2010 : Champion d'Europe en Autriche
2011 : Champion du Monde en Suède
2012 – 2015 : Le doublé olympique et puis… du Bonus
Quand les Experts échouent à l’Euro en 2012 en Serbie, le monde réalise à quel point ce qu’ils ont accompli est extraordinaire. Beaucoup les diront fini mais c’est mal connaître la force de cette équipe qui se remobilise et effectue une préparation de forçats car décrocher un deuxième titre olympique est dans toutes les têtes de ces grands gaillards. A 35 ans, Jérôme est certainement un des plus motivés. Alors quand ils imitent le geste d’Usain Bolt sur le podium le 12 août 2012, les médailles olympiques autour du cou, c’est tout un pays qui est debout et qui les ovationne. Suite à ce nouveau titre, le 7ème à son compteur, Jérôme avouera que, désormais, tout est du Bonus. Alors si l’échec au Mondial en Espagne est forcément une déception pour celui qui a fait une grande partie de sa carrière dans ce pays, le premier bonus sera européen avec cette nouvelle médaille en 2014 au Danemark décrochée en finale face… aux danois. Que dire alors de la nouvelle étoile décrochée en janvier 2015 au Qatar face… aux qataris. Une cinquième étoile sur ce maillot bleu et la quatrième pour lui… Un bonus du bonus ?
2012 : Champion Olympique à Londres
2014 : Champion d’Europe au Danemark
2015 : Champion du Monde au Qatar
Facebook Facebook Facebook